Jean-Henri Marchand / Desboulmiers - L'Esprit et la chose - 1767

Description
Jean-Henri Marchand / Desboulmiers - L'Esprit et la chose - 1767
Reliure, Voyages et découvertes - Quantité : 1 - Livre

Edition originale, unique de cet ouvrage rare et curieux qui décrit en termes piquants la Ville de Paris à la fin du regne de Louis XV.

Anonyme attribué à la fois à Jean-Henri Marchand (17..-1785 Avocat. - Censeur royal. - Poète et polygraphe) par Ersch et à Jean-Auguste Jullien, dit Desboulmiers, ( 1731 -1771 homme de lettres, historien du théâtre) par d'autres.

Paru sans adresse, éditeur ni privilège.

Séduisant exemplaire frais et propre, revêtu d'une fine reliure d'époque en pleine basane, dos lisse orné d'une pièce mosaïquée et d'un élégant décor aux petits fers dorés.

Très bon état frais et propre, reliure solide et décorative, hormis un coins percé et deux micros trous ( épidermures) au dos, reliure en excellente condition. Intérieur frais.


Extrait à propos des Boulevards page 59-60 :
Nous nous acheminâmes au rempart, où l'on nous avait promis de superbes monstruosités. L'affluence y était excessive, et les femmes y portaient un air de crainte. J'en vis trente animées de la peur d'être renversées ou de voir leurs carrosses réduits en morceaux. Les unes criaient, d'autres faisaient la grimace, et quelques-unes se ramassaient dans le fond de leurs voitures. Cependant elles paraissaient toutes jolies et se ressemblaient : l'œil n'avait pas le temps de lixer leurs traits. On ne voyait que des figures enluminées et des diamants. Elles avaient l'éclat d'un pastel sous une glace, et je conçus que la promenade devait s'accréditer, parce qu'il y avait beaucoup à gagner pour les laides. « Nous nous promenâmes dans la contre-allée, sans pouvoir un instant décrire une hgne directe. Nous étions à chaque minute coudoyés rudement, et j'apprêtai à rire en tombant deux ou trois fois dans le fossé qui bordait l'avenue. Je commençais une phrase, et j'attendais un quart d'heure avant que mon camarade pût me rejoindre pour la finir. Nous ne parhons qu'en mots coupés. Au bout de deux heures, nous nous sentîmes harassés, moulus de corps et altérés par l'excès de la poussière que nous avions avalée. Nous déplorâmes l'em ire de la mode qui l'emportait sur la raison et la commodité, et nous nous promîmes bien de ne plus venir respirer un air étouffant et char'Té d'exhalaisons pestilentielles. Le bruit des bateleurs nous avait assourdis, la poudre nous avait aveuglés et desséché le palais; notre odorat était gonflé de vapeurs suifocantes... La lassitude nous invita à prendre des chaises, et nous attendîmes la nuit"


Auteur : Attribué à Jean-Henri Marchand / Desboulmiers
L'Esprit et la chose
Éditeur: [Lieu de publication non identifié] 1767. In-16, 173 p.


Informations du lot
Object
Livre
Nombre de livres
1
Sujet
Reliure, Voyages et découvertes
Auteur/ Illustrateur
Jean-Henri Marchand / Desboulmiers
Titre du livre
L'Esprit et la chose
État
Très bon état
Année de publication de l’ouvrage le plus ancien
1767
Édition
1ère édition
Langue
Français
Langue originale
Oui
Reliure
Cuir
Nombre de pages
173
Dimensions
16.5×10 cm
Pas encore inscrit(e) ?
En créant gratuitement votre compte Catawiki, vous pourrez faire des offres sur n’importe lesquels de nos 65 000 objets d’exception proposés en vente chaque semaine.
ou Connectez-vous