Avant de pouvoir faire une offre, Connectez-vous ou Créez votre compte gratuit.

Désolés, ce lot est fermé !

Märklin H0 - 36426 - Locomotive diesel-hydraulique - Série 232 "Ludmilla" - PCC Rail Szczakowa S. A., Polen

Märklin H0 - 36426 - Locomotive diesel-hydraulique - Série 232 "Ludmilla" - PCC Rail Szczakowa S. A., Polen

Description
Märklin H0 - 36426 - Locomotive diesel-hydraulique - Série 232 "Ludmilla" - PCC Rail Szczakowa S. A., Polen
CA - Courant alternatif/Numérique MFX, Son - État neuf - Dans la boîte d'origine

Märklin H0 - 36426 - Locomotive diesel-hydraulique - Série 232 "Ludmilla" de la PCC Rail Szczakowa S. A., Pologne.
Avec emballage d'origine et livret.
Numéro de course : BR 232-275.

Série unique.
Une locomotive diesel lourde Série 232 "Ludmilla" de PCC Rail Szczakowa S.A. Pologne.

Points forts:
Locomotive tout en métal.
Avec un décodeur MFX, sons avec contrôle numérique.
Il s'agit de la version avec tampons ronds.

Locomotive entièrement métallique, avec décodeur Digital MFX et équipée d'un moteur spécial avec volant d'inertie et fonctions sonores à commande numérique.
Propulsé sur 4 essieux avec pneus de traction.
Feux de signalisation avant à 3 points, fonctionnant en mode conventionnel avec commande numérique.
Éclairage avec LED à faible entretien.
La longueur entre les tampons est de : 23,9 cm.

Les wagons correspondants sont disponibles sur cette vente aux enchères sous le numéro d'article 46263.
Testé et entièrement fonctionnel.
En bon état et sans problèmes de peinture.
S'il vous plaît voir les photos pour une impression précise de ce lot.

Série BR V130.
Les locomotives de la série V 130 sont des locomotives diesel-électriques construites par la Lokomotivfabrik Luhansk dans l'ex-Union soviétique et importées par la RDA à partir de 1970. Les locomotives ont été utilisées pour le transport de passagers et de marchandises et ont été surnommées "Ludmilla".

Développement et déploiement.
Au cours des années 1960, de nombreuses routes de l'ex-RDA ont été électrifiées. Cependant, à moyen terme, les routes du Nord étaient à la traîne et ne devaient pas être électrifiées en raison du fait qu'à l'époque, la capacité de production était insuffisante pour alimenter les routes avec la puissance nécessaire. Pour ces itinéraires, la Deutsche Reichsbahn a ensuite recherché une locomotive diesel lourde pour remplacer les locomotives à vapeur sur les itinéraires entre Magdebourg-Bitterfeld-Dresde. Suite à la décision de Moscou qu'aucune locomotive diesel lourde ne serait produite en Allemagne, mais devait être construite en URSS, ces locomotives ont ensuite été commandées à la Locomotivfabrik de Louhansk. Celles-ci ont été classées par la Deutsche Reichsbahn comme la série BR V 130. Comme l'usine n'avait aucune expérience en matière d'installation électrique pour les chariots de chauffage basés sur le réseau allemand 16 kV / 16 2/3 Hz, les locomotives ont été livrées sans installation électrique pour chariots chauffants. Cela signifiait que la DR ne pouvait utiliser les locomotives que pendant les mois d'été, il a donc été décidé de ne pas passer de nouvelle commande après la livraison de 80 locomotives.

En 1973, 2 locomotives sont livrées, mais cette fois avec des équipements pour le chauffage des voitures. Il s'agissait des locomotives numérotées 130 101 et 130 102. Cela a entraîné une commande importante de ces locomotives par la DR, qui ont ensuite été classées dans la série BR 132. Ces locomotives pouvaient atteindre une vitesse maximale de 120 km/h. Jusqu'en 1975, en plus des 82 locomotives de la série 130 et des 76 locomotives de la série 131, 334 unités de la série 132 ont été livrées à la Deutsche Reichsbahn. En 1977, le nombre total de locomotives "Ludmilla" construites s'élevait à 1000 unités.

Série BR 130 à la DR et comme série BR 230 à la DB.
En 1970, les premières locomotives ont été livrées à la Deutsche Reichsbahn et ont été classées dans la série 130. Un total de 80 unités ont été livrées et ont ensuite été stationnées à Leipzig Hbf Süd. Les locomotives étaient équipées de bogies conçus pour une vitesse maximale de 140 km/h et ne disposaient d'aucun système de chauffage des voitures et ne pouvaient donc être utilisées pour le transport de passagers que pendant les mois d'été. Les locomotives étaient donc principalement utilisées pour le transport de marchandises. A partir de la locomotive n° 130 037, ces locomotives étaient équipées d'un système de freinage à résistance électrique. Avec la première série de locomotives, les bacs à sable étaient situés à hauteur de l'entrée sur le côté. Comme leur remplissage s'avérait fastidieux, à partir de la locomotive 130 055, ceux-ci étaient placés à l'extrémité des bogies. Ces locomotives étaient équipées d'un total de 4 bacs à sable. Deux unités (130 101 et 130 102) ont été modifiées et ont été équipées d'un chauffage électrique du train. Pour cela, la locomotive a été rallongée de 20 cm pour accueillir cette installation.

En janvier 1992, la Deutsche Reichsbahn a fusionné avec la Deutsche Bundesbahn et les locomotives ont été reclassées en tant que série BR 230. Les deux locomotives modifiées de la série 130.1 (130 101 et 130 102) ont été reclassées en 1992 en 230 101 et 230 102.

Série BR 131 à la DR / Série BR 231 à la DB.
La Deutsche Reichsbahn a également construit 76 unités de la série 131 après avoir acquis de l'expérience avec le BR 130. Ceux-ci ont reçu des bogies similaires à ceux de la série 130, afin qu'ils puissent bien fonctionner sur les routes montagneuses. La série 131 a également été installée sans chauffage de chariot et a été autorisée pour une vitesse maximale de 100 km/h en raison d'un essieu moteur différent. Contrairement au BR 130, le BR 131 était équipé d'un frein pneumatique. Lors de la fusion de la Deutsche Reichsbahn avec la Deutsche Bundesbahn, ces locomotives ont été reclassées dans la série BR 231.

Série BR 130.1/132 à la DR et Série BR 232 à la DB.
Fin 1973, le constructeur est enfin en mesure de fournir des locomotives équipées d'une installation de chauffage électrique des voitures. Cela a abouti à la livraison de la série 132, qui mesure 20 cm de plus que la série 130. La BR 132 a été conçue pour atteindre une vitesse maximale de 120 km/h. Jusqu'en 1982, un total de 709 unités ont été livrées à la Deutsche Reichsbahn, équipées d'un système de freinage à résistance électrique. Lors de la fusion de la Deutsche Reichsbahn avec la Deutsche Bundesbahn, ces locomotives ont été reclassées dans la série BR 232.

Série BR 142 à la DR et Série BR 242 à la DB.
Au cours de la période 1977-1978, 6 unités de la série 142 ont été livrées avec une puissance de 2940 kW (4000 CV). Ces locomotives étaient équipées d'un nouveau générateur principal et de moteurs d'entraînement du type EG 120 identiques à ceux de la série BR 132. Le moteur diesel était constitué d'un type 2-5 D59 avec turbocompresseur à gaz. Les roues dentées d'entraînement ont été installées avec une suspension à ressort. Le 142 001 était stationné à VES-M Halle (Saale) pour des essais. Plus tard, comme les 5 autres locomotives de la série BR 142, elle a été stationnée à Bw Stralsund. Ceux-ci étaient utilisés pour le transport de trains de marchandises lourds sur les lignes non électrifiées du nord de la RDA. En 1994, ces locomotives ont été mises hors service.

Série BR 233
En 1991, un moteur de remplacement pour la série 232 a été recherché. Un certain nombre de moteurs ont été testés, notamment des moteurs de Caterpillar, MaK et Kolomna. Le moteur Kolomna (Kolomna 12 D 49 M), s'est avéré être de loin la solution la moins chère par rapport aux moteurs de l'ouest, il a donc été décidé de convertir un certain nombre de locomotives avec cela. Cela a abouti à la construction des séries BR 233 et BR 234 avec les moteurs Kolomna-12D49M. Au total, 64 locomotives ont été converties et modernisées en tant que série BR 233. Ces locomotives étaient équipées d'un moteur diesel d'une puissance de 1900 kW et conçues pour atteindre une vitesse maximale de 120 km/h.

Pour les services IC et IR, la DB avait un besoin urgent de locomotives pouvant rouler à une vitesse de 140 km/h et peut-être aussi à 160 km/h. Il a été décidé d'adapter un certain nombre de locomotives de la série BR 132 à cet effet. La locomotive 132 335 a été la première à être modifiée et en novembre 1991, des essais ont été effectués avec cette locomotive sur la ligne Dresde-Berlin, où une vitesse de 145 km/h a été atteinte. Au total, 64 locomotives ont été modifiées et classées dans la série BR 234. En 2001, 9 unités de la série BR 234 ont été adaptées pour être utilisées aux Pays-Bas. Après modification, ils ont été reclassés dans la série BR 232.9 et ont été conçus pour atteindre une vitesse maximale de 120 km/h.

Série BR 241.
En 1997, la locomotive 232 237 a été convertie, ce qui a entraîné une augmentation de la puissance de sortie. Après des tests réussis, il a été décidé de convertir 10 autres locomotives en tant que types de série BR 241. En 1999, 5 locomotives ont été converties suivies de 5 autres en 2001. La série BR 241 a été conçue pour atteindre une vitesse maximale de 100 km/h.

Déploiement de la Série BR 232 aux Pays-Bas.
Après la division de la NS, la NS-Cargo (alors) a vendu des locomotives électriques de la série 1600 à NS Reizigers, et en remplacement, Railion a acheté 12 locomotives diesel à la DB. Celles-ci comprenaient la série BR 232 et huit locomotives de la série BR 232.9 qui étaient des restes des locomotives redondantes de la série BR 234.

Les 12 locomotives déployées avec les services ferroviaires néerlandais sont : RN 232 109-9, RN 232 201-4, RN 232 241-0, RN 232 283-2, RN 232 901-9, RN 232 902-7, RN 232 903 -5, RN 232 904-3, RN 232 905-0, RN 232 906-8, RN 232 908-4, RN 232 909-2.

Informations du lot
Nombre d’articles
1
Type
Locomotive diesel-hydraulique
Marque
Märklin
Compagnie de chemin de fer
PCC Rail Szczakowa S. A., Polen
Échelle
H0
Numéro de catalogue
36426
Alimentation
CA - Courant alternatif
Commande
Numérique MFX, Son
État
État neuf
Emballage
Dans la boîte d'origine
Séries
Série 232 "Ludmilla"
Pas encore inscrit(e) ?
Créez gratuitement un compte et découvrez chaque semaine 65 000 objets d'exception proposés en vente.
ou